Menu 06 09 98 67 31
13 boulevard Thomas
13016 Marseille

Intervention à domicile dans les 15e et 16e arrondissements
Notre disponibilité Du lundi au dimanche
De 5h30 à 19h
Ce site est un site d’information Son but est d’informer les patients sur les soins pratiqués à domicile par le cabinet d’infirmier à Marseille.
Il n’a pas pour vocation la promotion de son activité sur la région de Marseille.
Ce site tient en compte l’article R.4312-37 du Code de la Santé Publique : “la profession d’infirmier ou d’infirmière ne doit pas être pratiquée comme un commerce. Tous les procédés directs ou indirects de réclame ou de publicité sont interdits aux infirmiers ou infirmières […]”.
Contactez-nous
Cabinet d'infirmiers à Marseille (13016) Ce site est un site d’information Son but est d’informer les patients sur les soins pratiqués à domicile par le cabinet d’infirmier à Marseille.
Il n’a pas pour vocation la promotion de son activité sur la région de Marseille.
Ce site tient en compte l’article R.4312-37 du Code de la Santé Publique : “la profession d’infirmier ou d’infirmière ne doit pas être pratiquée comme un commerce. Tous les procédés directs ou indirects de réclame ou de publicité sont interdits aux infirmiers ou infirmières […]”.
Contactez-nous
13 boulevard Thomas
13016 Marseille

Intervention à domicile dans les 15e et 16e arrondissements
Du lundi au dimanche
De 5h30 à 19h
To Top

Infirmier libéral à Marseille – Soin infirmier de base à domicile

Vous avez une blessure, une plaie ou un pansement à faire changer par un infirmier ? Notre cabinet infirmier à Marseille vous propose ses services en cabinet et/ou à domicile. Infirmiers libéraux, nous prodiguons les soins dits « de base » nécessaire pour le bien-être de nos patients. Nous accompagnons ainsi les habitants de Marseille (sur le 15e et 16e arrondissements) en assurant la réalisation et le changement des pansements, le traitement des plaies... Nous procédons également à l’administration de certains vaccins (vaccin de la grippe, par exemple).
N'hésitez pas à nous contacter pour prendre rendez-vous ou obtenir un renseignement.
Soin infirmier de base à Marseille

Les plaies, les pansements et la cicatrisation

Il existe un grand nombre de plaies, qui se différencient selon leur étiologie ou origine. Si certaines plaies mettent des mois à se cicatriser, d’autres se soignent simplement avec un simple pansement, après une opération de désinfection. Ainsi, l’on distingue généralement les plaies aigües qui se cicatrisent en moins de 6 semaines, et les plaies chroniques qui prennent plus de 6 semaines pour être totalement cicatrisées.
L’on parle de plaie aigüe en cas d’absence de facteur particulier qui pourrait retarder la cicatrisation. Il s’agit notamment des plaies traumatiques (brûlure, fracture, déchirement cutané, coupure...), des plaies post-opératoires ou chirurgicales (plaies suturées résultant de l’utilisation de fils, bandelettes, colles, agrafes... sur la peau), etc. Le traitement d’un kyste doit être choisi selon le type de kyste, l’endroit où il se présente, ainsi que des symptômes visibles.
Les plaies chroniques se distinguent par la présence d’une maladie ou d’un autre facteur qui retardent la cicatrisation de la plaie. C’est le cas, notamment, des plaies du pied diabétiques, des plaies tumorales, des ulcères, des escarres, ainsi que des moignons d’amputation.
En fonction du type de plaie, il convient de bien choisir le pansement qui convient, afin d’assurer une cicatrisation rapide. Dans tous les cas, le pansement choisi doit assurer son rôle principal : conserver un milieu humide et protéger la plaie pendant les trois phases de cicatrisation : la formation d’un caillot, la phase inflammatoire et la phrase de reconstruction. La cicatrisation ne peut en effet être obtenue sans le respect de quelques conditions : un pansement qui assure un milieu humide pour nourrir la plaie ; qui permet un échange gazeux, qui s’adapte à l’évolution de la plaie ; et qui n’adhère surtout à pas à la plaie. Différents types de pansements sont aujourd’hui disponibles pour pouvoir traiter efficacement chaque type de plaie :
  • Les alginates : ce sont des polymères d’acides alginiques conçus à partir d’algues. Ils conviennent pour le traitement des plaies chroniques (escarres, ulcères...), des plaies fibrineuses humides et des plaies hémorragiques.
  • Les fibres de carboxyméthylcellulose ou hydrofibres sont privilégiées pour le traitement des plaies exsudatives à très exsudatives. Existant sous forme de compresses ou de mèches, les hydrofibres ne conviennent toutefois pas pour traiter les nécroses ou escarres sèches.
  • Les hydrocellulaires se déclinent en différentes formes : adhésives, non adhésives, anatomiques ainsi que des formes permettant de remplir des plaies cavitaires. Ces types de pansements sont indiqués en présence de plaies chroniques et de plaies aigües.
D’autres types de pansements sont également proposés, notamment le pansement au charbon actif, le pansement à base d’acide hyaluronique, le pansement à l’argent, les interfaces, le pansement nano-oligosaccharide-factor (NOSF), le pansement vaseliné, le pansement hydrocolloïde et les hydrogels.

L’acte de vaccination

L’acte de vaccination
Le cabinet infirmier à Marseille prend également en charge les services de vaccination sous prescription médicale. La vaccination vise principalement à déclencher la formation d’anticorps dans l’organisme, afin que d’aider celui-ci à lutter contre des maladies infectieuses plus ou moins graves.
Lorsqu’un microbe (bactérie, virus...) pénètre dans l’organisme humain, il peut se proliférer et entraîner une maladie. Certains microbes comme la diphtérie et la coqueluche libèrent des toxines nocives pour l’organisme. Dès que le microbe est introduit dans l’organisme, celui-ci active le système immunitaire (système de défense de l’organisme) pour éliminer le microbe, en prévenir une prochaine pénétration de celui-ci dans l’organisme. C’est ainsi que notre corps fabrique des anticorps spécifiques à chacun des microbes.
L’objectif principal de la vaccination est d’éviter le développement d’infections dues à un virus ou à une bactérie, avant même que le microbe ne pénètre dans l’organisme. La vaccination consiste à intégrer dans l’organisme un microbe atténué ou tué, ou bien une toxine inactivée (anatoxine). Le corps considère que le microbe est encore actif, et fabrique les anticorps nécessaires pour lutter contre ce microbe spécialement. En agissant de la sorte, l’organisme prévient et évite une infection microbienne due à ce microbe spécifique. Certaines maladies ont été définitivement éradiquées par le biais de la vaccination, comme la variole ou encore la poliomyélite et la diphtérie en France. La vaccination permet ainsi de se protéger contre certaines infections virales, mais également de protéger son entourage contre une maladie contagieuse. Toutefois, il est nécessaire de pratiquer des rappels pour certains vaccins, la durée de protection acquise étant différente selon le vaccin.
En tant qu’infirmiers à Marseille, nous sommes disposés à administrer un certain nombre de vaccins courants sur prescription médicale ou sans prescription médicale (à partir de la 2e injection de vaccin antigrippal), certains vaccins ne pouvant être administrés que par les médecins.
Nous contacter sur le 06 09 98 67 31 Nous sommes à 13 boulevard Thomas
13016 Marseille

Intervention à domicile dans les 15e et 16e arrondissements
Notre disponibilité Du lundi au dimanche
De 5h30 à 19h
Cliquez pour activer la carte
Vous appréciez, partagez !
Copard Claude-Henri Télèphone06 09 98 67 31
Adresse13 Boulevard Thomas
13016 Marseille